Eglise Saint-Gilles de Châtelneuf 

Infos pratiques : 

Histoire de la commune et de l'église : 

Châtelneuf, petite commune de 346 habitants, située dans les monts du forez, au cœur du département de la Loire, intégrée dans le groupe des 88 communes de Loire-Forez agglomération. 

 

L'église et le village de Fraisse : 

Quittons le bourg actuel pour rejoindre l’ancien château des comtes du Forez c’est Guy 1er qui le fera construire sur une bute rocheuse proche de Fraisse lieu-dit de Châtelneuf.  A proximité du château, l’église paroissiale qui date du 12éme siècle, seule vestige du passé de la châtellenie de Châtelneuf. Dans le campanile une seule cloche qui date 1612. Lors de visite pastorale de Jean de TALLARU après les fêtes de Pâques en l’an 1379, le 20 juin 1662 c’est Mgr Camille de Neuville qui vient visiter l’église, petite mais bien tenu, le tabernacle renferme le saint sacrement (trace écrite de cette visite.). 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


L’église de Fraisse sera laisser a l’abandon et inutilisée dès 1825, la chapelle sera classée monument historique en 1934, en 2002 des travaux sont réalisée pour la maintenir debout en attendant une grande restauration de l’intégralité du monument, une grille permet de voir l’intérieur sans pouvoir y pénétrer. 

 

 

 

Photos a venir 

 

 

 

Une nouvelle église ? un nouveau village ? 
A la fin 18éme siècle l’église de Fraisse inquiète la préfecture de Montbrison qui demande à la municipalité d’agir, en 1825 et malgré de nombreuses oppositions et plaintes l’église de Boibieu sera construite, il faudra attendre 1839 pour que le clocher soit construit. Entre 1825 et 1839 la vielle cloche sera installées sur une charpente en bois proche du sol ce qui l’exposait a des dégradations, Boibieu devient le nouveau chef-lieu de Châtelneuf.

 

18 juin 1825. Mgr de Pins, archevêque d'Amasie, administrateur du diocèse de Lyon, consacre l’église en précisant que les objets nécessaires au culte seront récupérer dans l’église de Fraisse. 
En 1839, le clocher de l’église est finalement construit après 14 ans d’attentes, pour réduire les couts l’ancien clocher de Fraisse sera démonter pour étre remonter devant la nouvelle église avec les mêmes dimensions et de formes identiques la cloche y sera installée. 


En 1903 le maire Mr ARNAUD demande de faire des travaux sur le clocher la refonte de la cloche d’environ 965kg, La fabrique qui na pas d’argent pour aider sur le projet donne plein pouvoir a la mairie. 
Deux cloches seront coulées, la cloche du conseil municipal et la cloche du conseil paroissiale. 
L’église sur un plan simple d’une nef avec la charpente apparente, seul l’entrée sous le clocher est en voutes avec croisées d’ogives, le mobilier sobre quelques statues orne les murs, du vieux maitre autel ne reste que le tabernacle, sous le clocher a droite une porte permet de monter dans les étages avec un escalier en vis puis un escalier en bois permet de monter au niveau des cloches, sur le plancher en dessous des statues et le chemin de croix y sont entreposées.  


Ces deux cloches sont toujours dans le clocher. 

Les Cloches : 

Cloche 1 : Charlotte Françoise 

Fondeur : ARRAGON fondeur à Lyon en 1903

Diametre : ~114cm

 

Inscription : 

Christus vincit Christus regnat Christus imperat  Christus AB omni Maio nos defendat 

Je m'appelle Charlotte Françoise 

Mon parain fut Mr Jean Arnaud Maire 

Ma marainne Mme Francoise Vial épouse  de Mr Gilles Arnaud de Sollegue. 

Je fut bénitte par Mr Alexis Brosse curé archipretre de Notre-Dame de Montbrison. 

 

Coeur sacré de Jésus ayez pitié de nous 

Je fus fondue en 1612

L'an 1903 Pie X étant pape pré hor cardinal Couillie archevêque

JPH BARTHOLIN curé JC Arnaud maire je fus refondue par les soins du conseil municipal composé de Mr JCH Arnaud maire H Guillot adjoint Gilles Arnaud A Meunier  Mel Jambin P Bruel Steph Gaurand Math Breuil Cl Arnaud Epinat 

 

Ch Arragon ingénieur chevalier de Léon XIII fondeur a Lyon 

Cloche  2 : Jeanne Marie 

Fondeur : ARRAGON fondeur à Lyon en 1905 

Diametre : ~90cm

 

Inscription : 

Mala Nostra pelle bona posce 

Je suis la voix de Dieu je vous appelle a la prière 

Ecoutez moi 

Je m'appelle Jeanne Marie 

Mon parrain fut Mr Jean Pierre Arnaud Epinat du Bourg 

Ma marraine Mlle Marie Chambon de Chazaux

Je fut benite par Mr A Brosse curé archipretre de Notre-Dame de Montbrison. 

Ch Arragon ingénieur chevalier de Léon XIII fondeur a Lyon 

 

L'an 1905 Pie X étant pape pré hor cardinal Couillie archevêque

Gilles Arnaud président de la fabrique 

A Barbier J Bonnefoy JC Arnaud Bruel étant fabricien 

Grace au offrandes génereuses des habitants de Châtelneuf 

 

Galerie Photo 

Vidéo : 

Bientôt 

Remerciements : 

Mme Marie-Thérèse MASSACRIER membre de l'équipe liturgique de Châtelneuf, pour son accueil et l'autorisation de sonner les cloches a titre exceptionnel. . 

Don Martin PANHARD et la Paroisse Sainte-Claire-Sainte-Thérèse-en-Forez pour l'autorisation de monter dans le clocher.

 

Avec le soutien  de la paroisse et de la commune de Châtelneuf 

 

Sources historiques :  

  • Forez Histoire (La Diana) 
  • Cahiers de Village de Forez 2009 de Geneviève Adilon

 

Tous droits réservés 2022