Eglise Saint Bonnet de saint Bonnet le Courreau

Histoire de l'église : 

Saint-Bonnet-Le-Courreau, 700 habitants, petit village situé dans les monts du forez dans la Loire, l'origine de la commune remonte au 11éme siècle, d'après une annexe d'un cartulaire de l'abbaye de Savigny. Une première église a été construite a proximité de la source sacrée qui a été baptisée Saint Barthélemy, c'est d'ailleurs l'origine du bourg. 

 

La nouvelle église, construite en l'an 1512, une inscription sur une des pierres de la sacristie porte la date :  MDXII. Une autre date cette fois sur le portail de l'entrée mais elle es illisible d'après certaine personne sa serais "avril 1517", sa reste a confirmé. D'après un Viel historien cette église aurait été financer par les Frères bénédictins de la Chaise Dieu et par les habitant du villages. Le clocher est construit dans la foulée. En 1562 les protestants dévaste l'église. 

 

Les 5 cloches du clochers, la grande cloche est toujours dans le clocher,  (voir ci-dessous) 

la cloche 2  s’appelait Seconde elle fut bénite  le 21 aout 1622, son poids estimé a 2990 kg (6600 livres) le son de cette cloche est comparer au bourdon d'orgue, sa taille était similaire a la première. 

 

La troisième cloche, s’appelait Claire, bénite le 25 aout 1629. Elle avait pour marraine Mademoiselle Claire Valézy, on dit qu'elle avait financer seul cette cloche, et qu'au moment de la fonte du métal dans le four, elle y aurais porter un tablier remplis d'argenterie. Cette cloche avait un son clair, si bien que des personnes on cru que cette cloche vais des effets contre le mauvais temps.   

 

La quatrième cloche s’appelait Reffe, très peu d'information sur cette cloche sont connue, mise a part qu'elle avait un son faible et quelle sonnait l'angelus.  

 

La cinquième cloche s’appelait Dindin. petite cloche d'environ 150 livres (68kg) elle sonnait lors du carillons. c'était une des cloches les plus anciennes malheureusement aucune date n'est connue. 

 

 

Le 24 décembre 1793 restera gravé a jamais dans l'histoire du clocher, en effet c'est la dernière fois que les cinq cloches ont sonnées, entre le 28 et le 29 décembre 1793, cinq homme sont nommées d'après le  décret du 23 juillet 1793 disant qu'il ne resterait qu'une seule cloche dans le clocher, a la suite quatre cloches sont descendue pour être conduite Feurs ou elles ont été cassées en morceaux et refondue, des morceaux ont été conservés et utiliser lors de la coulée d'une cloche en 1812 

 

Relevé d'inscription : 

L’an 1812, paroisse de St -Bonnet-le-Courreaux. J’ai eu pour parrain Jacques Couchaud et pour 
marraine dame Jeanne Grandpierre. Mre Jean Trapeau, curé, R. Bouchet vicaire, J. Monier, J. Dupuy, 
J. Charlat, J. Giraud, P. Forestier fabriciens ; J. Boieffe, maire, P. Rousset adjoint, A. Reynaud fondeur, 
P.E. Dupuy, J. Perrin, P. Simon, G. Guillot, membres du conseil municipal. J. Dupuy et J. Geneyton, 
marguilliers

 

L'église sera grandie au 19éme siècle. 

 

 

Plan de la commune 

Source ; FOREZ HISTOIRE 

Le bourg et l'église  

Source ; FOREZ HISTOIRE 

Les Cloches : 

Cloche 1 : 

Fondeur : Mathieu Seurot et B Rochette. Date : 1758 

Poids : 
Diamètre : 
Note : Réb3

Cloche 2 : 

Fondeur : LUCOT ET BARRARD
Poids : 
Diamètre : 104cm 
Note : Solb3

Cloche 3 : 

Fondeur : PACCARD 
Poids : 
Diamètre : 
Note : Sib3

Galerie Photos : 

Vidéos :

Remerciements : 

  • La mairie de Saint Bonnet le Coureau pour l'acces du clocher 
  • Mr Jean Goute pour l'accès du clocher et pour la sonnerie spéciale.
  • Quentin Couturier qui nous a accompagné  

 

Sources historiques : 

  • Forez Histoire LA DIANA MONTBRISON 
  • Site de la Mairie de Saint Bonnet le Coureau 

 

© les cloches ligériennes 2022